meurtre au Prédic

Le manoir du Prédic à Plougonvelin a été la résidence des familles nobles Coëtnempren, Calvez et de Kernatous.

Une affaire criminelle a eu lieu dans ce manoir du Prédic le 29/6/1718 :
Maître François Le Duff, avocat au Parlement, a été roué de coups et étranglé par Hervé de Kersulguen, seigneur du Bizlou ou Bilou.

Il semble que son neveu Vincent de Kernatous soit également impliqué.
L’avocat,locataire du manoir, ne souhaitait pas quitter le manoir comme l’exigeait le propriétaire, le différent a mal tourné.

Avant de prendre la fuite, le seigneur du Bizlou s’est vanté, dans un cabaret de Lochrist, d’avoir lui-même étranglé l’avocat. Les coupables furent condamnés à mort par contumace et à la pendaison en effigie sur la place de Saint-Mathieu, ils ne furent jamais retrouvés…

l’Histoire et l’histoire reste encore à écrire…

Publicités