LE SITE

Construit sur une île, le fort est l’un des plus anciens éléments du système de défense de la rade. La première mention écrite du site date de 1474. C’est VAUBAN, en 1689, qui décida d’y établir une batterie afin de repousser une attaque ou un débarquement anglais.

Les casernes et le mur d’enceinte, les poudrières et la batterie datent du milieu du XVIIIème siècle.

Autrefois premier rempart de défense de la rade de Brest, son cadre exceptionnel s’ouvre chaque année au public et accueille de nombreux spectacles et animations.

Publicités